Les costumes dans la région du Centre : Actualité tunisie Tunisie - Federal Hotel Tunisie

16 décembre 2019 / 18 ربيع الثاني Rabi' al-thani 1441
Federal Hotel Tunisie > Actualité > Les costumes dans la région du Centre

Les costumes dans la région du Centre

La région de Sahel dont les trois grands pôles sont Sousse, Monastir et Mahdia se distinguent dans le monde des costumes traditionnels par la vivacité de leurs couleurs.
Le costume traditionnel féminin dans ces régions se caractérise aussi par une variété notable d'une région. Conçues dans des formes larges et simples les tuniques sont souvent sans manche, coupées dans des tissus de laine, de coton ou de soie, selon les circonstances. La broderie est le signe distinctif des différents costumes régionaux.
Fameuse pour sa « Kemja Kébira », la broderie de Monastir dispose d'une technique exceptionnelle. Elle est entièrement couverte de broderie dorée sur un pantalon de satin blanc orné de fleurs d'argent. L'ample gilet de velours noir est également décoré de fil d'argent doré. Sur la tête une « Taguia » est portée comme un diadème.
Le costume traditionnel à Moknine jouit aussi d'une certaine spécificité. Il est orné de fil d'argent doré, mêlé à des points de soie de couleurs vives rappelant les anciens bijoux de Moknine.
« La Dokhla » de Mahdia est le vêtement nuptial par excellence, opulent et majestueux à la fois. Son gilet de velours noir, couleurs des Fatimides est richement orné de fil d'or et d'argent. Il se porte sur une longue « Kmeja » entièrement décorée de fil d'or et d'argent. Sur la tête, « une coiffe de soie » est ceinte par un bandeau portant des pièces d'or et des pierres précieuses. Des anneaux d'or sont passés aux chevilles « Kholkhales ».
Le costume traditionnel dans la région de Ksar Hellal jouit d'une broderie fastueuse. Le costume de 7e jour des noces à Ksar Hellal ou « Hrem Hrir » est une grande pièce de soie violette retenue par deux fibules d'or. Sur une première ceinture de laine verte  est portée une ceinture d'appart en soie dorée. Sous son « Hrem », la mariée porte un gilet de velours vert bordé de fil d'argent doré. Un foulard de soie verte d'un côté, violette de l'autre couvre la tête. De longues chaînes d'or et d'argent ornées de mains « Khomsa » et de poissons sont accrochées aux épaules.