Se loger en Tunisie : Actualité tunisie Tunisie - Federal Hotel Tunisie

10 décembre 2019 / 12 ربيع الثاني Rabi' al-thani 1441
Federal Hotel Tunisie > Actualité > Se loger en Tunisie

Se loger en Tunisie

Notable pour son infrastructure hôtelière, la Tunisie dispose à la fois d'une grande qualité et d'un choix varié. La Tunisie a commencé à diversifier et à actualiser son offre selon les standards internationaux de l'industrie touristique.

Hôtels:

Les établissements hôteliers classés offrent une panoplie de services permettant aux visiteurs de bénéficier d'un séjour mémorable.

L'Office National du Tourisme Tunisien qui assure la tutelle des hôtels les a classé‚ en 5 catégories de 1 à 5 étoiles. Les prix sont calculés par personne et non par chambre, et varient suivant les saisons.

Maisons de jeunes et auberges de jeunesse :

Bonne affaire, ces lieux jouissent de temps à autre de chambres doubles, mais plus souvent de dortoirs de 4 à 8 lits. Un bon nombre d'auberges disposent de petites cuisines, moyennant un supplément modique. La propreté varie beaucoup d'un établissement à l'autre. Expérimenter ces établissements est un excellent moyen d'entamer le dialogue avec les jeunes du pays.

Marhalas ou gîtes d'étape :

Gérées par le Touring Club de Tunisie, les marhalas se localisent particulièrement dans le Sud. Un peu plus cher que les auberges de jeunesse. L'architecture est ravissante, et vous vous trouvez fascinés par l'hospitalité. Les marhalas sont parfois aménagées à partir d'anciennes maisons troglodytiques (comme celle de Matmata) ou de fondouk (à Djerba).

Campings :

Il y a encore peu de campings en Tunisie. Certains proposent également des chambres très simples pour un prix modique. Les auberges de jeunesse et les hôtels dans le Sud acceptent parfois que vous plantiez votre tente dans un coin. Mais généralement il n'y a pas d'ombre, et le sol n'est pas toujours adapté. Dans le Sud toujours, on trouve fréquemment des campements réunissant des tentes bédouines pré-installées. Ils sont parfois dotés de blocs sanitaires acceptables. Pour le camping sauvage, il est conseillé de s'adresser aux autorités locales, à la police ou à l'habitant.